Conseiller national et avocat

Le blog de Raphaël Mahaim

La frénésie productiviste et le problème du Centre patronal

Dans l’un des derniers bulletins d’information du Centre Patronal, daté du 15 avril et intitulé «Vers une stratégie de sortie de crise», on découvre ce passage stupéfiant, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre: «Il faut éviter que certaines personnes soient tentées de s’habituer à la situation actuelle, voire de se laisser séduire par ses apparences insidieuses: beaucoup moins de circulation sur les routes, un ciel déserté par le trafic aérien, moins de bruit et d’agitation, le retour à une vie simple et à un commerce local, la fin de la société de consommation (publié dans 24 heures le 19 mai 2020).» lire plus…

Messieurs du Centre patronal, vous déconnez grave!

L’impertinence, me semble-t-il, est ce qui sied le mieux à votre arrogance. Alors pardonnez-moi l’accroche impertinente de cette lettre ouverte. Les salutations exclusivement masculines ne font pas partie de l’impertinence, soit dit en passant; je me conforme simplement à la réalité (7 hommes à la Direction du Centre patronal, pour 0 femmes, j’ai vérifié, à 23h01 ce 15 avril 2020, sur votre site internet). A dire vrai, la seconde partie de l’accroche, où il est question, en des termes peu châtiés certes, des inepties que vous proférez, mérite à peine le qualificatif d’impertinent tant elle est inoffensive… Mais là, je pressens que vous ne serez plus d’accordlire plus…

Le temps de l’urgence et le temps politique

L’urgence et la gravité imposent, naturellement, l’union sacrée. Nulle possibilité de tergiverser, de consulter tous azimuts, de produire du consensus; il faut agir, car chaque jour, chaque heure compte. Dans la douleur et la tension, le débat politique doit dans une certaine mesure s’estomper, sous peine de produire des querelles stériles et indignes. S’unir contre un ennemi commun, voilà qui réconcilie même les pires adversaires politiques. On aimerait tant qu’il en aille de même dans la lutte contre le réchauffement climatique, mais c’est un autre débat (quoique?)… (publié dans Le Temps du 26.3.2020) lire plus…

Elections fédérales: les citoyens étrangers pourront dépouiller!

En 2015, les citoyens étrangers ayant le droit de vote et d’éligibilité au plan communal n’ont pas pu participer au dépouillement lors des élections fédérales, pour de bêtes motifs juridiques. L’anomalie a été corrigée depuis grâce à une initiative que j’ai déposée au Grand Conseil et qui a été concrétisée dans la loi dans l’intervalle. Tous les citoyens communaux, y compris ceux de nationalité étrangère, pourront donc dépouiller le 20 octobre prochain. lire plus…

Le PDC sème le vent… et va récolter la tempête!

Les dirigeants du PDC suisse sont tombés sur la tête. Ils viennent de mettre en ligne leur nouvel instrument de campagne pour les élections fédérales: ils se sont amusés à dénigrer les 576 autres candidates et candidats en mettant dans leur bouche leurs priorités politiques, formulées par leurs soins de façon grossièrement exagérée et négative, pour ensuite venir dire que seul le PDC détient les vraies solutions pour le pays. lire plus…

Libre-échange et démocratie directe

On se souvient des résistances belges en 2016 lors de la ratification du traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (Ceta), incarnées par Paul Magnette, alors ministre-président socialiste de la Wallonie. En cause, le nivellement par le bas des standards de protection sociale et environnementale, de même que les compétences d’arbitrage conférées à des instances non étatiques; les opposants invoquaient également une contradiction avec l’Accord de Paris sur le climat (article publié dans Domaine public le 13 septembre 2019). lire plus…

Congé paternité: demain, sortir de l’âge de pierre!

Demain, mercredi 11 septembre 2019, le Parlament débattra du congé paternité en Suisse. Une majorité parlementaire de dinosaures mâles va très certainement rejeter les modestes quatre semaines de congé paternité demandées par l’initiative populaire « le congé paternité maintenant« . On entendra une nouvelle fois la rengaine des « coûts insupportables pour l’économie ». Je saisis l’occasion pour publier une nouvelle fois un billet paru en mars 2019 dans Le Temps qui tente de démontrer que ces arguments économiques ne résistent pas deux secondes à l’analyse:

lire plus…

MERCOSUR: Vaud doit s’engager pour un référendum!

Alors que l’Amazonie, poumon d’oxygène et de biodiversité de notre planète, est en flammes, le Conseil fédéral présente un accord pour encourager les importations de viande et de soja, qui accélèrent la déforestation. Je dépose ce jour au Grand Conseil vaudois une initiative cantonale demandant que le canton de Vaud s’engage à Berne pour que la ratification de l’accord soit soumise à référendum. Les Verts interviendront dans plusieurs autres parlements romands. Si plusieurs cantons (agricoles ou non) sortent du bois et expriment leurs préoccupations, les autorités fédérales n’auront d’autre choix que de soumettre le traité à un possible vote populaire. C’est d’ailleurs un minimum dans notre régime démocratique…
lire plus…

Monsieur le Député, cher collègue: vous n’aimez pas les arabes?

Lettre ouverte à mon collègue député UDC Thierry Dubois

Monsieur le Député, cher collègue,

Vous n’aimez pas les arabes?

Hier, mercredi 14 août 2019, vous avez publié sur votre fil facebook la photo reproduite ci-contre, illustrant un petit panneau en trois langues (français, anglais, arabe) dans un grand magasin genevois, avec ce commentaire: “Manor Genève: de mieux en mieux!!!”. Je n’ai pas dû tordre mon imagination très longtemps pour saisir votre propos implicite: vous vous offusquez du fait qu’une inscription dans un grand magasin soit faite en arabe, aux côtés du français et de l’anglais. lire plus…

Ma lettre de démission du Grand Conseil

Après plus de 14 années au sein du Parlement vaudois, je vis en ce moment mes dernières minutes de parlementaire vaudois. Voici ma lettre de démission lue à l'instant par la présidente du Grand Conseil. Madame la Présidente, chère Laurence, Chères et chers collègues,...

lire plus

Blog

Mes derniers articles

Discuter

Entrons en contact !

Join our mission. Volunteer, Donate, Advocate. Get Started Today.

Call Anytime: (235)-135-6213