Le blog de Raphaël Mahaim

Monsieur le Député, cher collègue: vous n’aimez pas les arabes?

Monsieur le Député, cher collègue: vous n’aimez pas les arabes?

par | Août 15, 2019 | démocratie, Droits fondamentaux, Grand Conseil, Justice, Migration | 2 commentaires

Lettre ouverte à mon collègue député UDC Thierry Dubois

Monsieur le Député, cher collègue,

Vous n’aimez pas les arabes?

Hier, mercredi 14 août 2019, vous avez publié sur votre fil facebook la photo reproduite ci-contre, illustrant un petit panneau en trois langues (français, anglais, arabe) dans un grand magasin genevois, avec ce commentaire: “Manor Genève: de mieux en mieux!!!”. Je n’ai pas dû tordre mon imagination très longtemps pour saisir votre propos implicite: vous vous offusquez du fait qu’une inscription dans un grand magasin soit faite en arabe, aux côtés du français et de l’anglais.

Permettez-moi de vous poser quelques questions à propos de ce post. Il n’est pas impossible que vous y sentiez quelques accents ironiques et une légère touche d’irritation. J’espère toutefois que vous pourrez malgré cela me donner des réponses, car le fond des questions est très sérieux, à l’image de la gravité de votre propos.

  • Ne voyagez-vous personnellement que dans des pays dont vous maîtrisez la langue officielle? N’avez-vous jamais trouvé utile une indication en anglais, voire en français, dans un lieu touristique qui cherche à s’ouvrir au monde?
  • Jusqu’à nouvel avis et sauf réglementation contraire, la grande surface en question est libre d’indiquer ce qu’elle veut dans la langue de son choix sur les pancartes désignant ses produits. Dans notre Etat suisse fondé sur la défense des libertés, il n’existe à ma connaissance aucune loi imposant ou proscrivant l’usage de telle ou telle langue dans les commerces, du moment où le consommateur n’est pas trompé par une indication fallacieuse. Seriez-vous favorable à une intervention de l’Etat pour réglementer l’usage des langues dans les commerces?
  • Auriez-vous eu la même réaction si vous étiez tombé sur une inscription en chinois ou en japonais, comme on en trouve régulièrement dans les sites touristiques incontournables de Suisse (Zermatt, Jungfraujoch, Lucerne, etc.)? En d’autres termes et pour dire les choses plus directement: avez-vous un problème particulier avec les personnes arabophones?
  • Plus généralement, avez-vous connaissance de l’art. 261bis du code pénal qui sanctionne “celui qui, publiquement, aura incité à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur appartenance raciale, ethnique ou religieuse ou celui qui, publiquement, aura propagé une idéologie visant à rabaisser ou à dénigrer de façon systématique les membres d’une race, d’une ethnie ou d’une religion”? Avez-vous pensé à cette disposition du code pénal avant de rédiger votre post?
  • Ne pensez-vous pas qu’il serait plus utile et nettement plus pertinent – si l’on souhaite vraiment ouvrir un débat sur la géopolitique du monde arabe aujourd’hui et ses liens avec la Suisse – de dénoncer les exactions commises par certains régimes autoritaires financés par les pétrodollars, à commencer par celles de l’Arabie Saoudite au Yémen? Ou alors de tenter de se montrer critique quant à l’intérêt porté par les pays du Golfe à Genève, au besoin en remettant en questions certaines pratiques bancaires ou commerciales avec ces Etats?
  • Enfin, ne pensez-vous pas qu’il existe des sujets de politique intérieure et extérieure autrement plus importants et graves pour la population romande et suisse?

Impatient de lire vos réponses et de vous retrouver à la rentrée parlementaire pour en débattre, je vous prie d’agréer mes cordiales salutations.

Raphaël Mahaim

2 Commentaires

  1. Thix

    Pourriez-vous vous mettre à jour et publier vos dénonciations sur insta ou snap? Il est impossible de suivre … des blogs (mode des années 1990?). Visiblement, les journalistes de 20minutes vous lisent mais pensez à vos électeurs. On a pas 40 ans!

    Réponse
    • Raphaël

      Merci pour cette remarque de « jeune »… que je ne suis désormais plus ;). J’ai hésité à ouvrir un compte insta ou snap avant le début de la campagne électorale pour les élections fédérales, mais y ai finalement renoncé pour diverses raisons. Un ami plus jeune et bien réseauté m’a dit qu’ouvrir un compte insta ou snap pourrait être perçu comme opportuniste au début d’une campagne… et prend beaucoup de temps. Je vais encore y réfléchir, mais je suis bien d’accord qu’un seul blog ne suffit plus!!! Cordialement, raphaël mahaim

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hommage à un géant de la politique : merci Daniel !

Lorsque tu t’es fait élire au Conseil national comme premier écologiste dans un Parlement national en 1979, je n’étais pas encore né ; lorsque tu t’es fait élire à la Syndicature de Lausanne en 2001, je n’étais pas majeur ; lorsque tu t’es fait brillamment (ré)élire à la Syndicature en 2006, j’étais à peine membre des Verts ; lorsque tu avais fait ta célèbre micro-sieste durant une séance du Grand Conseil vaudois en 2012, j’étais en train de m’exprimer à la tribune comme jeune député…

lire plus

Blog

Mes derniers articles

Discuter

Entrons en contact !

Souscrivez à ma newsletter et recevez régulièrement un aperçu de mes activités politiques