Le blog de Raphaël Mahaim

Personnel soignant: le Grand Conseil témoigne sa reconnaissance

Personnel soignant: le Grand Conseil témoigne sa reconnaissance

par | Déc 16, 2020 | Energie | 1 commentaire

Lors de cette dernière session parlementaire de l’année le 16.12.2020, le Parlement vaudois a voté une résolution que j’ai déposée au nom des groupes socialiste, Ensemble à gauche, Libre, Vert’libéral et Vert pour témoigner notre profonde gratitude envers le personnel soignant impliqué dans l’immense travail. Par 77 oui 36 non et 18 abstention, le texte suivant a été voté:

« Le Grand Conseil tient à exprimer solennellement sa plus vive reconnaissance à l’égard de toutes les personnes actives dans la réponse sanitaire à la seconde vague de covid-19 dans le canton.

Le Grand Conseil invite le Conseil d’Etat à témoigner cette reconnaissance du canton de Vaud par une amélioration des conditions de travail et par une “prime covid-19” à toutes les personnes fortement impliquées dans cette réponse sanitaire, dans le secteur public et parapublic. Le Conseil d’Etat est également prié d’user de toute sa marge de manoeuvre pour soutenir les établissements de droit privé qui prendraient les mêmes dispositions, que le Grand Conseil appelle également de ses voeux.« 

Cette reconnaissance du premier pouvoir vaudois est un minimum. Nous devons tant à ces personnes dans cette année si difficile. Espérons que cela provoquera une prise de conscience de l’urgence de revaloriser les conditions de travail des personnes qui font preuve d’une abnégation que l’Histoire retiendra comme exceptionnelle…

1 Commentaire

  1. Christophe Barbey

    Bravo Raphaël,
    Le vote est-il public ?
    Bravo aussi au 76 autres qui ont dit oui – un peu moins aux 36 qui, pour je ne sais quelles raisons, n’y ont pas trouvé l’expression de leur cœur ou de leur gratitude et peut-être encore moins à celleux qui, pour je ne sais quelles raisons, se sont tût. 77 à 54/36, c’est confortable ! Il y avait donc aussi 19 absent-es. Plus de 10% d’absentéisme, c’est beaucoup. J’espère qu’ils ne viennent pas de mon district ! Passons !
    Reste néanmoins à insister sur le fait que le personnel médical de base est dans le bas de la classe moyenne et qu’il suffit de peu pour que ce personnel deviennent précaire. Une revalorisation est en effet essentielle et une prime pour services extraordinaires est parfaitement justifiée.
    Il convient néanmoins de rappeler trois choses.
    D’abord, c’est l’ensemble de la population qui souffre et un geste symbolique, plus qu’un vote ou un discours, en faveur de toute la population vaudoise susciterait l’estime et … serait quelque peu fédérateur !
    Ensuite, en-dessous de la classe moyenne, Caritas estime qu’entre 7 et 13% de la population est en état de pauvreté ou en risque de le devenir. La seule façon de ne pas voir ce chiffre grimper et des personnes souffrir plus encore, souvent dans le silence et sans moyens de s’en défendre – et de ne pas alors aller à fin contraire des Objectifs du développement durable : plus de pauvreté en 2030 ! – est de faire aussi un geste très conséquent en faveur des classes et des personnes modestes. J’attends ! Ici, ils ne sont pas oubliés. Et en votre « cénacle » ?
    Enfin, cela doit être dit, des fonds sont soudains disponibles pour les conséquences de la situation sanitaire, tant mieux, mais le seront-ils aussi pour les conséquences du réchauffement climatique ? C’est aujourd’hui le 5ème anniversaire de l’accord de Paris et … il reste à faire.
    Merci encore Raphaël, pour toutes sortes de choses et non des moindres, pour nous avoir tenu informés. Nous sommes aussi « ton peuple », bonne suite à toi !
    Que les fêtes soient belles et l’humanité prospère, pour toutes et tous ses membres.
    Joyeusement (malgré tout),
    Christophe B.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hommage à un géant de la politique : merci Daniel !

Lorsque tu t’es fait élire au Conseil national comme premier écologiste dans un Parlement national en 1979, je n’étais pas encore né ; lorsque tu t’es fait élire à la Syndicature de Lausanne en 2001, je n’étais pas majeur ; lorsque tu t’es fait brillamment (ré)élire à la Syndicature en 2006, j’étais à peine membre des Verts ; lorsque tu avais fait ta célèbre micro-sieste durant une séance du Grand Conseil vaudois en 2012, j’étais en train de m’exprimer à la tribune comme jeune député…

lire plus

Blog

Mes derniers articles

Discuter

Entrons en contact !

Souscrivez à ma newsletter et recevez régulièrement un aperçu de mes activités politiques